chrême


chrême

chrême [ krɛm ] n. m.
XVIe; cresme XIIe; lat. ecclés. chrisma; gr. khrisma « huile »
Huile consacrée, employée pour les onctions dans certains sacrements, certaines cérémonies des églises catholique et orthodoxe. ⊗ HOM. Crème.

chrême nom masculin (latin ecclésiastique chrisma, du grec khrisma, onguent) Saint chrême, mélange d'huile d'olive et de baume bénit par l'évêque le jeudi saint et qui est employé en onction dans différentes cérémonies (sacrements, sacre des évêques, consécration d'objets du culte). ● chrême (difficultés) nom masculin (latin ecclésiastique chrisma, du grec khrisma, onguent) Prononciation et orthographe [&ph95;ʀɛ&ph97;], avec ch- prononcé k, comme dans Christ. Orthographe Attention à l'accent circonflexe sur le e :le saint chrême. ● chrême (expressions) nom masculin (latin ecclésiastique chrisma, du grec khrisma, onguent) Saint chrême, mélange d'huile d'olive et de baume bénit par l'évêque le jeudi saint et qui est employé en onction dans différentes cérémonies (sacrements, sacre des évêques, consécration d'objets du culte). ● chrême (homonymes) nom masculin (latin ecclésiastique chrisma, du grec khrisma, onguent) crème adjectif crème adjectif invariable crème nom féminin crème nom masculin

chrême
n. m. Huile consacrée mêlée de baume servant à certaines onctions sacramentelles des églises catholique et orthodoxe.

⇒CHRÊME, subst. masc.
Huile consacrée, mêlée ou non de baume, dont l'emploi pour les onctions est caractéristique de certains sacrements, de certaines consécrations et bénédictions. Le saint chrême. La splendeur de sa foi rayonnait dans la chambre; Du chrême des mourants je touchai chaque membre (LAMARTINE, Jocelyn, 1836, p. 715) :
1. — Mais comment l'ordonner [un prêtre], a-t-on dit, sans évêque?
— Et ne le suis-je pas? a repris l'Empereur, n'ai-je pas été oint du même chrême, sacré de la même manière?
LAS CASES, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 1, 1823, p. 987.
2. ... le tabernacle, où sont les chrèmes,
Est enfoncé, à coups de poings et de blasphèmes;
VERHAEREN, Les Villes tentaculaires, 1895, p. 180.
Proverbes. Cela ferait renier chrême et baptême. Cela pousserait la patience à bout, cela mènerait aux plus grands excès (cf. Ac. 1835, 1878). Jurer chrême et baptême. Affirmer par un serment solennel engageant la qualité de chrétien. Je ne suis point fautif de ce qui a pu arriver, j'en jure mon chrême et mon baptême! (SAND, Les Beaux Messieurs de Bois-Doré, t. 2, 1858, p. 195).
Prononc. et Orth. :[]. Pour la prononc. de l'initiale, cf. lettre C, graph. ch. dans les mots d'orig. gr. La disparition de l's de l'anc. forme cresme est indiquée par une durée longue dans les transcr. de PASSY 1914 et de BARBEAU-RODHE 1930. Ac. 1694 et 1718 encore : chresme; Ac. 1740-1932 : forme moderne. Écrit chrème ds VERHAEREN, loc. cit. Homon. crème. Étymol. et Hist. 1130-40 cresme (WACE, Vie de Sainte Marguerite, éd. E. A. Francis, 588) — XVIe s. ds HUG.; 1215 crisme (GERVAISE, Bestiaire, 854, éd. P. Meyer ds Romania, t. 1, p. 437), forme isolée; 1541 chresme (J. CALVIN, Institution de la relig. chrestienne, 1. IV, chap. XIX, § 5, éd. J. D. Benoît, t. 4, p. 473). Du lat. chrét. chrisma « onction postbaptismale, huile consacrée, chrême » avec (DG et EWFS2, s.v. chrême) postulé par cresme, au lieu du (TLL s.v.; ERN.-MEILLET) attendu, conformément à l'étymon gr. « onguent, parfum; onction ». Fréq. abs. littér. :19.
DÉR. Chrématisé, ée, adj. Consacré par le saint chrême. Veuillez prendre cette croix de grâce chrématisée; elle vous protégera personnellement, à l'heure de la grande catastrophe (BARRÈS, La Colline inspirée, 1913, p. 258). 1re attest. 1913 id.; de chrême, suff. -isé (-iser) élargi prob. d'apr. chrisma, -atis. Cf. angl. to chrismatize « oindre de chrême » (1664, NED). Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. — GOTTSCH. Redens. 1930, p. 348.

chrême [kʀɛm] n. m.
ÉTYM. XVIe; cresme, v. 1140; lat. ecclés. chrisma, du grec khrisma « onction, huile ».
Liturgie. Huile consacrée, employée pour les onctions dans certains sacrements, certaines cérémonies des Églises catholique et orthodoxe. Huile, onction, onguent; sacrement. || Le saint chrême est formé d'huile d'olive mêlée de baume.
0 Baissez la tête, enfant, pour que le chrême y tombe !
Lamartine, Jocelyn, V, p. 182.
Loc. (Vx : langue class.). Renier chrême et baptême : être poussé à bout, amené à des excès par impatience, etc.
HOM. Crème; formes du v. crémer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chrême — CHRÊME. s. m. (Dans ce mot et dans les suivans, jusqu au mot Chuchoter, on ne prononce point l H.) Huile sacrée, mêlée de baume, et servant aux onctions qu on fait dans l administration de quelques Sacremens, et en quelques autres cérémonies de l …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Chrême — (franz., spr. krǟm ), das geweihte Öl der Katholiken, Chrisam; s. Chrisma …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Chrême — Saint chrême Christianisme Religions abrahamiques (arbre) Judaïsme · Christianisme · Islam Courants Arbre du christianisme Grandes confessions : Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme …   Wikipédia en Français

  • chrême — (krê m ) s. m. 1°   Huile mêlée de baume, et consacrée pour servir aux onctions dans l administration de certains sacrements. Le saint chrême. •   Je vais vous consacrer sur ce bord de ma tombe ; Baissez la tête, enfant, pour que le chrême y… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHRÊME — s. m. (Dans ce mot et dans les suivants, jusqu au mot Chuchoter, on ne prononce point l H.) Huile sacrée, mêlée de baume, et servant aux onctions qu on fait dans l administration de quelques sacrements, et dans quelques autres cérémonies de l… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CHRÊME — n. m. Huile sacrée, mêlée de baume et servant aux onctions qu’on fait dans l’administration de certains sacrements et dans quelques autres cérémonies de l’église. Le saint chrême …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Saint-Chrême — Christianisme Religions abrahamiques (arbre) Judaïsme · Christianisme · Islam Courants Arbre du christianisme Grandes confessions : Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme …   Wikipédia en Français

  • Saint-chrême — Christianisme Religions abrahamiques (arbre) Judaïsme · Christianisme · Islam Courants Arbre du christianisme Grandes confessions : Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme …   Wikipédia en Français

  • Saint chreme — Saint chrême Christianisme Religions abrahamiques (arbre) Judaïsme · Christianisme · Islam Courants Arbre du christianisme Grandes confessions : Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme …   Wikipédia en Français

  • Saint chrême — Le saint chrême (du grec χρῖσμα / khrĩsma, « onguent, parfum ») est un mélange d huile d olive et de parfum, destiné à l onction et utilisé dans certains sacrements chrétiens, comme le baptême, la confirmation, ou l ordination. Le saint …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.